Guatapé – la ville aux mille couleurs et son lac artificiel

4 avril 2022

Si tôt atterris à Medellín, nous rentrons à Sabaneta pour récupérer nos sacs dans la famille d’Eva puis nous repartons aussitôt avec son frère qui nous conduit jusqu’à Guatapé.
2h plus tard, nous voilà arrivés dans cette petite ville réputée pour le grand lac artificiel qui l’entoure, ses maisons aux couleurs vives et ses Zocalos : carrés décoratifs qui ornent le bas de la façade de chaque maison qui représentent les métiers ou les passions des propriétaires.

Nous partageons un verre tous ensemble avant de nous séparer. Eva et Clément vont loger chez une amie, dans une auberge en dehors de Guatapé alors que nous resterons en ville, pour mieux profiter des environs puisque nous n’avons qu’une seule journée devant nous avant de (déjà) repartir.
Alors que nous nous baladons à la recherche d’un endroit où diner, nous tombons sur une crêperie tenue par un breton expatrié. Forcément, on n’hésite pas longtemps avant de s’y engouffrer. Ce sera galette avec pavé de saumon, sauce au beurre blanc et fondue de poireaux pour Lulu et galette saucisse-sauce moutarde-champignons pour Sam, sans oublier les desserts !
On s’est vraiment régalés, cela faisait très longtemps que nous n’avions pas mangé de repas aussi fin et on n’en a pas perdu une miette !

5 avril 2022

Aujourd’hui nous avons prévu de profiter au max de notre seule journée à Guatapé.
On décide de gravir la fameuse Piedra del Peñol, un gigantesque monolythe de 22 millions de m3 et de 200m de haut qui offre une vue imprenable sur le lac artificiel.

Mais une jolie vue ça se mérite : il nous faudra donc monter 659 marches pour accéder au sommet. Heureusement, le jeu en vaut la chandelle, le paysage est splendide : ce lac est improbable, il serpente entre les collines pour nous offrir un spectacle enchanteur.

De retour à Guatapé, on se laisse aller à déambuler dans la ville, à la recherche des maisons les plus colorées et des zocalos les plus beaux. C’est vraiment plein de charme !

Dans l’après-midi, on s’offre une ultime balade pour trouver un mirador d’où admirer la Piedra del Peñol, puis on se récompense d’une si belle et productive journée avec une bonne glace.

Eva et Clément nous rejoignent en ville, ce sera notre dernière soirée ensemble avant de nous séparer. Pour fêter ça, on s’offre de bonnes bières pression hors de prix (qu’est-ce que ça fait du bien!!) et une bandeja paisa, le plat typique de la région d’Antioquia où nous sommes. Les colombiens ne jurent que par ça : il s’agit d’un plat avec des flageolets, du riz, de la salade (jusque là rien de nouveau), 4 ou 5 viandes différentes cuites au feu de bois et des bananes rôties. Sain, fin et léger, que demander de plus ?!
Il est maintenant temps de nous quitter, nous partons demain pour la côte Caraïbes, tandis qu’Eva et Clément retournent à Medellin, puis à Cali pour finir leurs vacances.

6 avril 2022

Petite matinée ensoleillée où nous en profitons pour aller faire quelques dernières photos dans la ville avant d’aller manger.

Nous repartons ensuite en bus en direction de l’aéroport de Medellin qui se trouve à mi-chemin entre Medellin et Guatapé. De là nous aurons un vol pour Santa Marta dans les Caraïbes. Et oui, nous avons découvert qu’en Colombie l’avion est souvent moins cher que le bus. Du coup entre 24h de bus et 1h30 d’avion, devinez ce qu’on a choisi ??! Il semblerait qu’on ait atteint un certain niveau de saturation vis à vis des transports en bus ….
Notre vol sera impressionnant, nous traverserons un orage dans la nuit. Les éclairs percent le ciel de tous les côtés autour de l’avion, il y en a vraiment beaucoup. C’est très beau mais aussi très stressant, on est bien contents d’atterrir ! Côte Caraïbes nous voilà !!


>> Pour plus de photos, c’est par ici <<


INFOS PRATIQUES

Transports

Comme nous avons été conduits par le frère d’Eva, nous n’avons pas les infos pour le trajet en bus Medellin> Guatapé. néanmoins il y a des départs très réguliers tout au long de la journée depuis le terminal de la ville et le trajet dure environ entre 2h et 3h.
Guatapé > Aeroport de Medellin : L’aéroport de Medellin se trouve loin de la ville, à mi-chemin de Guatapé. Ainsi, pour y accéder on ne pourrait que vous conseiller de faire comme nous : aller visiter Guatapé, puis rejoindre l’aéroport en bus sur le retour (il y a même des chances pour que ce soit moins cher que de payer un transport entre Medellin et l’aéroport !) ! Pour cela, il vous suffit de prendre n’importe quel bus pour Medellin (départs toutes les heures) et lui demander de vous arrêter à Puente de Guarné para el aeropuerto (1h – 14000 COP par personne). Depuis le pont de Guarné, il vous suffit de traverser le pont à pieds pour vous mettre sur le bord de la route en direction de l’aéroport, des bus locaux passent très régulièrement et vous poseront à 200m de l’aéroport pour 2000 COP par personne.

Hébergement

Hospedaje Guatape : Les chambres sont vraiment sommaires mais bon rapport qualité-prix. Bon, on se serait tout de même passés de l’Insonorisation inexistante…. cuisine commune et café à disposition. 63000 COP la nuit en chambre double avec salle de bain privée.

Bonne adresse pour manger

El Breton : si vous êtes en manque de bonne cuisine française et d’un plat fin et savoureux, vous devez à tout prix aller manger dans cette crêperie !! Vous ne serez pas déçus !

Se rendre au la Piedra del Peñol

Pour monter sur la grande pierre, il vous suffit de prendre une jeep sur la place pricipale de Guatapé (elles sont rouges, bleus ou blanches). L’aller vous coûtera 2500 COP par personne.
Il vous faudra ensuite payer 20000 COP par personne pour pouvoir monter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :