Arequipa : de la ville blanche au canyon de Colca

11 février 2022

Après près de 11h de bus de nuit (on retrouve le confort, un peu comme au Chili ! Par contre notre chauffeur conduisait comme un dingue…) nous voilà enfin à Arequipa, la ville blanche. On est bien fatigués, comme après chaque bus de nuit, mais comme notre chambre n’est pas encore prête on décide de profiter d’être prêts tôt le matin pour aller découvrir le couvent Santa Catalina puisqu’on nous a recommandé d’y aller le plus tôt possible dans la journée. Il s’agit du plus grand couvent au monde, on dirait carrément une ville dans la ville, et le plus important édifice religieux du Pérou. Il abrite toujours une communauté de sœurs dominicaines.
Nous ce qu’on a beaucoup aimé ce sont ses ruelles colorées, entre rouge vif et bleu de majorelle !

Sur la fin de la visite, on peut monter au niveau des toits et avoir une superbe vu sur la ville et sur les volcan Chachani et Misti environnants.

Une fois la visite terminée, on part en quête du marché pour manger. Bien chouette, mais plus cher que les marchés habituels, on sent que c’est un spot touristique. Sam en profitera pour essayer la « glace au fromage », spécialité locale qui n’est pas une glace au fromage, contrairement à ce que son nom laisse supposer, mais une glace au lait.
Nous voilà repus et satisfait de notre efficacité, il est maintenant temps d’aller nous installer dans notre chambre et de faire une bonne sieste Nous remettrons uniquement le nez dehors pour aller manger une bonne grosse glace pour le goûter.
On assistera également à un beau coucher de soleil se reflétant sur les murs blancs de la ville. Sans compter la vue depuis la terrasse de notre hôtel.

12 février 2022

Aujourd’hui nous organisons notre trek de 3 jours dans le canyon de Colca. Après être allés réserver nos places de bus, nous décidons de faire un peu de tourisme culinaire. Nous nous rendons donc dans le quartier Yanahuara pour déjeuner dans une Picanteria.
Inscrites au patrimoine national, les picanterias étaient historiquement des cantines populaires avec de grandes tablées qui se partagent des plats traditionnels et de la chicha. On prend place et on découvre les spécialités proposées (assez peu de choix, ici tout le monde mange plus ou moins la même chose). On opte pour une grosse assiette à partager avec 3 spécialités du coin : lechon al horno, rocoto relleno y pastel de papa (=cochon de lait au four, piment doux farci et gratin dauphinois local) accompagné d’une jarre de chicha mojada (boisson au maïs fermenté). On se régale !

On digère en déambulant dans les rues de la ville blanche. Celle-ci a entièrement été construire à partir de la roche volcanique du volcan Chachani, c’est vraiment une jolie ville.

13 février 2022

Grosse journée de bus en perspective. Après une matinée tranquille nous prenons celui de 13h pour Cabanaconde, ville de départ du trek du canyon de Colca.
C’est parti pour 6h30 de bus !
On est censés passer par de très beaux paysages sur la route, malheureusement nous n’aurons que de la pluie et de la brume ! On arrive à destination sous une pluie battante et on est un peu inquiets : on nous a dit qu’il ne pleuvait JAMAIS ici et ça nous semble mal parti…
On cherche un hébergement pour la nuit et on file manger un bout sur la place du village : déjà que Cabanaconde c’est tout petit mais alors un dimanche presque tout est fermé. Sam en profite pour goûter le fameux Inca cola, soda national jaune fluo …. comme on pouvait s’y attendre c’est pas bon du tout !!

14 février 2022

À notre réveil, il ne fait pas beau, on se dit qu’on va attendre un peu avant de commencer notre rando.
Le temps de se prendre un bon petit déjeuner à notre auberge et de se préparer tranquillement, la météo s’améliore un peu, on se met donc en route. À peine on met le nez dehors qu’il commence à faire soleil.
On marche jusqu’au mirador Cosñirhua où on entame notre descente du canyon en plein cagnard (on commence à regretter de ne pas être partis plus tôt).

Le canyon de Colca est le deuxième canyon le plus profond au monde, 3270m de profondeur, c’est une sacrée descente qui nous attend donc !
Le chemin est à flan de montagne, heureusement il est suffisamment large pour ne pas avoir l’impression de marcher au bord du ravin. Ça descend sec et il y a pas mal de cailloux qui essayent de nous faire glisser. En attendant, on se régale, le paysage est magnifique !

On mettra plus de 3h à arriver au fond du canyon. On meurt de chaud, il n’y a vraiment aucun arbre ou végétation et donc pas d’ombre. En bas, nous devons traverser un pont suspendu (avec des trous dans le plancher, bouchés par des pierres) pour passer de l’autre côté du fleuve, Lulu est ravie… Heureusement il y a la promesse du pique nique de l’autre côté, à l’ombre d’un petit abris, pour la remotiver !

Lorsqu’on se remet en route, on rencontre Doña Gloria qui attend les randonneurs pour les rabattre dans son auberge. Ça tombe bien, c’est l’auberge qu’on nous avait recommandé ! On remonte donc jusqu’au village de San Juan de Chuccho et on s’installe dans notre petite chambre toute mimi et sans électricité. On passera le reste de l’après-midi à chiller et à discuter avec un couple de français arrivés juste après nous. Un vrai petit coin de paradis. Et le repas du soir que nous prépare Gloria est succulent !

On file se coucher assez tôt, on souhaite partir tôt demain pour marcher avant qu’il ne fasse trop chaud (et puis sans électricité de toute façon on n’a pas trop le choix!)

15 février 2022

On se réveille avec une superbe vue depuis notre lit. On s’élance vers 8h, après de supers crêpes pour le petit dej qui nous ont donné des forces ! Il fait chaud : le soleil tape déjà dans le canyon…zut c’est raté !

On traverse une zone avec quelques fermes et des champs de culture, c’est très vert ! Puis on remonte pas mal.

Sam est fasciné par les cactus que l’on croise, tellement qu’il décide d’attraper un fruit …et c’est qui qui a dû lui enlever toutes les épines après ???

En descendant, on peut apercevoir la remontée qui nous attend pour demain, sur le versant d’en face. Après 3h de marche, nous voilà arrivés à l’Oasis de Sangalle, il est un peu plus de 11h, on meurt de chaud et la piscine de notre auberge nous fait de l’œil !
On passe le reste de la journée à profiter de ce spot de rêve en essayant de ne pas trop penser à la remontée qui nous attend… mais il suffira d’une partie de Uno partagée avec d’autres randonneurs pour tout oublier et passer une bonne soirée !

16 février 2022

Ce matin on est bien décidés à remonter avant que le soleil ne tape, du coup réveil à 5h30 et on part à 6h, au petit matin. Ça monte sévère, heureusement qu’on est à la fraiche (pas toute la durée de la remontée mais bien les deux tiers). Bizarrement, pour une fois, Sam souffre plus que Lulu.

La remontée est longue, on mettra 3h50 à arriver en haut, sous les applaudissements de deux cholas. On n’est pas peu fiers de notre performance (on s’attendait à mettre 5h) !

On repart pour les dernières 20 minutes qui nous séparent de la place du village où on saute dans un collectivo après avoir acheté un petit repas à emporter. Il nous dépose à Chivay où on arrive rapidement à trouver un second véhicule pour Arequipa. C’est reparti pour 5h de bus, qui passeront tous seuls avec une bonne sieste ! On enchaîne sur une soirée tranquille pour reprendre des forces avec notre désormais classique chifa (chinois sauce sud-américaine). Demain on se remet en route direction Nazca.

Avec une compagnie de bus qui a choisi le slogan du siècle (= La seule compagnie avec des toilettes séparés pour les hommes et pour les femmes) !


>> Pour plus de photos, c’est par ici <<


INFOS PRATIQUES

Hébergement

À Arequipa
Los Andes Bed & Breakfast : une adresse sympathique. Les chambres avec salle de bain partagée sont assez basiques et la salle de bain manque cruellement d’intimité mais bon rapport qualité/prix tout de même. Très propre. Personnel très sympathique, petit dej buffet à volonté et cuisine partagée bien équipée. (57,5 soles la nuit en chambre double avec sdb partagée et petit dej inclus).

Dans le canyon de Colca
– à San Juan de Chuccho : Posada Gloria.
Gloria vous attendra probablement en bas de l’autre côté du pont. Vous pouvez la suivre les yeux fermés, elle est adorable et son auberge est très bien. Chambre double avec salle de bain privée, super vue, dîner et petit dej pour 80 soles pour 2. Le petit plus c’est qu’elle cuisine super bien !
– à l’Oasis de Sangalle : Oasis Paraiso Ecolodge
Le spot fait vraiment tout et notamment la piscine après une journée de rando. Les chambres sont bien (quoique beaucoup de mouches et d’araignées). On a réussi à négocier 100 soles la nuit pour une chambre sdb privée, dîner et petit dej suite à une incompréhension. Ça nous a valu un dîner végétarien et un petit dej un peu chiche mais rien de problématique.

Manger dans une Picanteria à Arequipa

La Palomino : Une super adresse. Côte à côte se trouvent La Palomino et la nueva Palomino. La seule différence est que la deuxième propose une terrasse et des prix plus élévés. La première où on est allés est super, avec des grandes tablées à l’ancienne et la cuisine est succulente !

Infos trek Canyon de Colca :

On a bien aimé prendre notre temps et le faire en 3 jours, ça nous a permis d’en profiter pleinement (même s’il est possible de le faire en 2 jours). Attention à la descente ça glisse beaucoup en raison des nombreux cailloux et vu la proximité du ravin, il est recommandé de faire ce trek à deux personnes minimum (par contre le guide ne nous a pas semblé indispensable). Chemin bien balisé tout du long et pas mal d’avoir Maps.me sous la main, comme pour chaque rando.
Pour la première journée on est descendus sur San Juan de Chuccho. La rando semble plus facile et tranquille que de descendre par Llahuar (certes, il n’y a pas de thermes à l’arrivée mais le spot vaut tout de même le détour et Gloria est vraiment adorable). Pour la deuxième journée on a marché jusqu’à Sangalle et le troisième jour on est remontés à Cabanaconde.
Durées de rando :
Jour 1 : 5h depuis le village, pause repas comprise
Jour 2 : 3h
Jour 3 : 4h15 jusqu’à la place du village

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :