De Buenos Aires et Salta : une semaine en Argentine pour le nouvel an

Buenos Aires

29 décembre 2021

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous réveillons à Buenos Aires où nous avons atterri hier.
Il fait une chaleur écrasante, caniculaire.
On décide de fêter notre arrivée en s’offrant un asado, barbecue argentin, LA spécialité nationale, dans le quartier San Telmo où nous résidons.
On découvre un petit resto où on se pète le bide avec rien de moins qu’une jolie entrecôte de 900g pour deux. Quel bonheur de manger de la viande rouge !

Après avoir acheté nos billets pour le Nord, nous dédierons le reste de la journée à prendre du temps pour nous et à avancer sur le blog.

30 décembre 2021

Aujourd’hui, nous partons à la découverte de la ville, tellement immense ! Buenos Aires est la troisième ville la plus grande d’Amérique du sud.
Nous rejoignons un walking tour qui nous fera découvrir l’hyper centre de la capitale, du palais des congrès à la célèbre plaza de Mayo. Une visite très instructive !

Pour finir la journée, nous nous rejoignons dans un bar avec deux couples de français dans l’objectif de discuter et d’organiser le réveillon du lendemain, que nous célébrerons ensemble …. on prendra un peu trop à cœur notre travail de préparation : 35 pintes et pas mal d’heures plus tard, c’est bien éméchés et après une belle soirée que nous rentrons nous coucher !

31 décembre 2021

Quelle meilleure manière de finir l’année que de se réveiller avec une bonne vieille gueule de bois ?!!
Nous emploierons donc notre journée à reprendre des forces en attendant la soirée à venir. Sam en profitera également pour tenter l’expérience du coiffeur-barbier argentin(il faut dire qu’il y avait besoin!). Le résultat n’est pas mal !

Le soir, après avoir préparé 1 litre de pisco sour (bien aciiiiide), nous nous rendons sur les quais, à Puerto Madero, pour fêter la soirée entre français en voyages longs.

A minuit, les feux d’artifices commenceront à péter de tous les côtés, aucun n’est officiel, seulement lancés par des particuliers, à quelques mètres de nous (et sans aucune mesure de sécurité!). C’est impressionnant !

Une très chouette soirée de fin d’année qui se finira au milieu de la nuit !

01 janvier 2022

404 ERROR – cette journée n’a pas vraiment existé pour nous (sauf pour le héros de Lucie : le livreur de repas) !

02 janvier 2022

Aujourd’hui, c’est déjà notre dernière journée à Buenos Aires.
On en profite pour aller explorer un peu plus le quartier pittoresque de San Telmo, ses maisons coloniales, son marché et ses démonstrations de tango.

Ce soir, nous prenons le bus en direction de Salta, au Nord, notre dernière étape avant de passer en Bolivie. Au programme 21h30 de bus ….. bonne nuit !

Salta

03 janvier 2022

15h30, nous voilà arrivés à Salta. Nous qui appréhendions ces 21h30 de bus, ça s’est finalement très bien passé. Ce n’était pas particulièrement plus difficile qu’un bus de 12h …. et pourtant on n’avait pas réussi à avoir des sièges top confort ! Bon par contre, ne nous mentons pas : on est tout de même bien morts et on a besoin de se poser. Sans compter qu’il fait toujours une chaleur de fou, qui nous assomme et nous fait rêver de trouver une piscine !
Nous dédierons notre fin de journée à prendre nos marques et à régler des petits détails du quotidien : cordonnier, courses, … Sans oublier une bonne grosse parillada de folie pour deux (on s’est encore pété le bide) ! On est absolument fans des petits barbecues de table pour garder la viande au chaud.

04 janvier 2022

Nous prévoyons de passer la frontière avec la Bolivie le 6 au matin, notre priorité de la journée est donc de trouver un laboratoire pour réaliser nos tests PCR et, comme d’habitude, ce n’est pas simple. Après avoir fait un gros tour de la ville et des différentes adresses qu’on a trouvé, on réalise qu’il est impossible de se faire faire un test à Salta après 11h du matin. C’est donc foutu pour aujourd’hui mais on a toutes les infos pour demain matin. On en profite pour gérer le reste de l’admin et de la paperasse pour passer la frontière : billets de bus, declaración jurada pour sortir d’Argentine, declaración jurada pour rentrer en Bolivie, impression de tous les documents en double exemplaires parce qu’à la frontière terrestre ils n’acceptent pas les docs en format numérique ….
Ouf, une fois qu’on a bien avancé, on en profite pour enfin visiter un peu la ville.
Salta est une ville très chouette, où il fait bon vivre, on s’y sent bien !

Notre journée se terminera par une soirée partagée avec l’ensemble de l’auberge et un festin préparé par Sam (un steak sauce au bleu, le rêve !!).

05 janvier 2022

Ce matin, le réveil sonne encore une fois tôt, difficile après la soirée d’hier mais le laboratoire nous a recommandé d’arriver avant 8h du matin pour pouvoir faire notre PCR. Nous voilà donc pas bien frais à l’entrée du laboratoire à faire la queue dans l’attente de nous faire agresser les narines. Après 45 minutes d’attente, l’infirmière fait rentrer Lulu dans la pièce des prélèvements pour lui annoncer …..que le logiciel du gouvernement a planté la veille à cause d’un trop gros nombre de demandes et qu’ils ne peuvent plus faire de prélèvements avant une semaine (chose qu’elle ne nous avait pas dit 45 minutes plus tôt à notre arrivée, lorsque nous lui avons dit que nous venions pour un PCR !!!). Bref, Lulu s’énerve et refuse de quitter le laboratoire sans qu’elle lui propose une solution alternative. L’infirmière fini par nous donner l’adresse et le numéro d’un autre laboratoire, on les appelle et BINGO ils nous confirment qu’il n’y a aucun soucis de leur côté, on peut venir tout de suite mais il y a beaucoup de queue. On fonce pour parcourir les 2km qui nous sépare du labo et on se retrouve effectivement dans une queue immense d’une bonne heure. C’est pas grave, au moins on pourra fait notre test PCR !
On court ensuite à l’auberge pour faire nos sacs et vider notre chambre à l’heure pour le check out …. On aura tout de même perdu 4h avec toute cette histoire ! Pour se remonter le moral, on décide d’aller goûter locale : la milaneza de pollo à la provençale (comprenez poulet pané recouvert de sauce tomate et de fromage fondu, léger à souhait).

Comme il se met à pleuvoir comme vache qui pisse, nous passerons le reste de notre journée (et de notre soirée) à papoter avec les autres clients de l’auberge et à nous occuper du blog.
Ce soir, notre bus part à 23h30 pour une arrivée à 6h00 à Salvador Mazza, le village à la frontière avec la Bolivie.

Nous quittons l’Argentine bien contents de cette petite semaine de détour, même si nous n’avons pas vraiment pu explorer les merveilles de ce pays. Une chose est sûre, cet aperçu nous a bien donné envie et nous comptons revenir un jour et accorder à ce beau pays le temps qu’il mérite !


>> Pour plus de photos, c’est par ici <<


NOTRE BILAN (TRÈS COURT) EN ARGENTINE

On a vraiment beaucoup aimé ce premier contact avec l’Argentine et avec les argentins qui nous ont semblé adorables !
Côté budget, cette semaine en Argentine nous aura coûté 101869 ARS ce qui équivaut à 557€ avec le taux de change dont on a bénéficié (sachant qu’on s’est fait arnaqués dans notre auberge à Buenos Aires et que ça plombe une grosse partie du budget), soit 34,8€ par jour et par personne. Comme ce pays n’était pas prévu dans notre itinéraire, nous n’avions aucune estimation budgétaire là dessus (heureusement qu’on a moins dépensé que prévu au Chili !!).

INFOS PRATIQUES

Argent

L’économie de l’Argentine est dévastée, leur monnaie est complètement dévaluée et sa valeur est fluctuante….ce qui fait qu’ils ont plusieurs taux de change pratiqués dans le pays et notamment le taux officiel (fixé aléatoirement par l’état) et le blue dollar (le taux du marché noir) qui est à peu près au double du premier. Ce taux du « marché noir » est largement pratiqué dans le pays, au point qu’il est même utilisé par Western Union ! Ainsi, il est vivement recommandé de s’envoyer à soi même de l’argent via Western Union pour ensuite aller retirer des pesos argentins dans une agence Western Union (vous aurez ainsi le double de pesos pour le même montant en € par rapport à un distributeur automatique).

Hébergement

À Buenos Aires : On ne recommande SURTOUT PAS l’America del Sur hostel ! Ils appliquent le taux de change du blue dollar si vous voulez payer en liquide …. et donc vous facturent le double du prix annoncé !! En plus l’auberge est loin d’être folle… grosse usine.

À Salta : On a adoré La Covacha Hostel : chouette terrasse, cuisine bien équipée, staff adorable et soirées barbeuc organisées par le patron régulièrement !

Où manger ? Bien sûr nous n’avons que des parillada à conseiller 😀

À Buenos Aires : On recommande vivement la Parillada Desnivel, dans le quartier San Telmo ! Pas cher et excellent !

À Salta : Parrillada Los Gauchos > super plat du jour, pas cher !
La Rinconada > une super parillada pas chère et avec de bons produits !

Où boire un coup à Buenos Aires ?

Sans hésiter, le Molly Malone’s dans le quartier San Telmo ! De quoi se faire une bonne grosse soirée vraiment pas chère !

Un commentaire sur “De Buenos Aires et Salta : une semaine en Argentine pour le nouvel an

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :