Mindo et sa forêt de colibris

29 septembre

Après 2h30 de bus, nous voici dans un décor tout à fait différent, où la nature est foisonnante. À peine descendus du bus, nous nous mettons en quête d’un hébergement.
Nous établirons notre point de chute dans un endroit magique « Cabañas Armonía y Jardín de Orquídeas », qui héberge une mini forêt tropicale peuplée de dizaines de colibris qui viennent nous rendre visite pendant que nous mangeons notre pique-nique, ainsi que pleins d’autres oiseaux et papillons splendides. Lorsque nous sortons nous balader, la propriétaire nous montre même une famille de 6 toucans dans l’arbre à l’entrée, on est comme des dingues. Il faut dire que Mindo est réputée pour posséder l’une des plus riche diversité d’oiseaux au monde.

Nous décidons de profiter du reste de l’après-midi pour aller nous balader dans la réserve privée de la casa Amarilla, à la sortie du village. Cette grande réserve propose plusieurs boucles différentes, dont une avec un beau point de vue sur la forêt tropicale duquel on peut voir Mindo au loin.
Nous sommes très rapidement impressionnés par la bande sonore alentour !

Paysage sonore MindoTyran de Cayenne

Nous tombons tout de suite sous le charme de la forêt tropicale, tellement riche en couleurs. Des dizaines de papillons qui s’envolent à chacun de nos pas (on a clairement l’impression d’être dans Mary Poppins) et des oiseaux qui virevoltent de tout côté (des TOUCAAAAANS !!!!) : Quito et la ville nous semblent soudainement trèèèès loin, et on adore ça !
Nous n’avons pu faire que la boucle 3 en 3h30/4h (avec beaucoup de pauses à guetter les oiseaux, la flore, les fourmies géantes) et avons dû nous résoudre à rentrer pour arriver avant la nuit, pas très excités à l’idée de randonner dans le noir en pleine forêt tropicale peuplée de bestioles et d’insectes ….

Bien contents de notre petite balade improvisée où nous avions quasiment la forêt rien que pour nous, nous décidons de nous offrir un petit plat typique comme récompense, le menestra, il s’agit d’une grosse assiette composée de viande grillée, de riz, de lentilles en sauce et de bananes plantains frites. Ce plat deviendra rapidement un incontournable pour nous en Équateur : en plus d’être très riche et nourrissant, c’est l’un des plats les moins chers qu’on puisse trouver avec les « almuerzos » (plat du jour), seulement 4$ par personne et on a du mal à finir – ce qui veut tout dire nous connaissant.

30 septembre

Pour cette deuxième journée, nous décidons de nous rendre à la tarabita, sorte de nacelle téléférique, afin de visiter les cascades de Mindo. Il y a 7 cascades à découvrir dans le parc naturel.

Nous décidons de commencer par la cascade Reina, pour laquelle la durée de la randonnée annoncée est de 1h40 aller-retour. Nous, ça nous aura pris 3h tellement on a passé notre temps à faire des pauses pour jouer aux apprentis ornithologues, à essayer de voir les oiseaux qu’on entendait de toute part. On se serait cru dans un Wingspan grandeur réelle (pour ceux qui connaissent notre obsession pour ce jeu) !
Mais on en a pris pleins les yeux : des libellules bleu électrique, des papillons aux ailes transparentes, une forêt tropicale aux couleurs éclatantes et des oiseaux aussi bariolés que les robes de Lulu. Sans parler des colibris au bourdonnement si puissant.
C’est la première fois dans une forêt tropicale pour chacun d’entre nous. C’est vraiment marrant d’y trouver des plantes qui sont des plantes d’intérieur en France qui sont immenses dans leur habitat d’origine, ça nous donne l’impression d’avoir été miniaturisés.
C’est le paradis ! « Un paradis oui, mais avec pleins d’insectes, c’est l’angoisse » conclura Sam.
Après la cascades Reina, nous tentons rapidement d’aller voir deux autres cascades, au pas de course car nous manquons de temps : la tarabita retour ferme à 16h30 et il vaut mieux éviter de la louper sous peine d’avoir un sacré trajet retour à pied pour rentrer ! Nous sommes un peu déçus car il y a possibilité de se baigner à l’une des cascades et l’eau est bonne, ça fait envie…. mais nous n’avons pas le temps. Au final, nous ferons tout de même trempette puisque nous nous faisons surprendre par une pluie tropicale bien puissante sur le chemin du retour, heureusement elle se calme à temps pour le trajet en tarabita.
Nous finissons cette deuxième journée de rando exténués, nous aurons marché 6h en comptant le trajet retour depuis la tarabita jusqu’à Mindo, et encore, heureusement qu’un gentil monsieur à pris pitié de nous et a proposé de nous conduire sur les 2 derniers kilomètres, sinon on aurait finir par y passer la nuit dans cette forêt …. Complètement morts, nous nous dirigeons vers un petit resto pour un plat du jour de récompense et nous rentrons direct à l’auberge pour nous coucher. Extinction des feux à 21h !

1er octobre

Ce matin, c’est avec un petit pincement au cœur que nous quittons Mindo et ses colibris. C’est une journée de bus qui nous attend pour rallier Otavalo, dans la Sierra du nord également, puisqu’il faut obligatoirement repasser par Quito pour nous y rendre, il n’y a pas de route directe. C’est parti pour 5h de trajet à bord de 3 bus différents !


>> Pour plus de photos, c’est par ici <<


INFOS PRATIQUES

Transport :
Bus au départ du terminal Ofelia à Quito (également à Carcelén il semblerait), compter environ 2h30 de trajet pour 3,60$ par personne.

Hébergement :
Cabañas Armonía y Jardín de Orquídeas : cet hébergement propose des cabanes en bois simples et confortables. Nous avons préféré l’option économique d’une simple chambre avec salle de bain partagée (mais on était les seuls clients donc c’était plutôt chouette) pour 27$ par nuit. Le petit déjeuner, copieux, est inclus. Le cadre est vraiment agréable et fait tout le cachet du lieu.

3 commentaires sur “Mindo et sa forêt de colibris

Ajouter un commentaire

  1. Je lis cet article décalé mais c’est tellement dépaysant !!! On s y croirait, et entendre ton rire Luciiia quel bonheur !!! Ça donne bien envie de y aller 😄☀️🌱

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :